record de but en une saison

Mark Scheifele, des Jets de Winnipeg, avait une moyenne de 0,3 l’an passé tandis qu’il a 0,6 but par match cette saison. 0 RÉACTION Afficher à droite Afficher en bas FACEBOOK TWITTER 2.68k. Une saison encore détonnante Que ce soit sur la saison 2018-19 ou sur l'année civile 2019, il est numéro un dans le classement des buteurs. A une unité seulement du record du PSG établi la saison dernière (96). Car en atteignant la finale de la Ligue des champions, le club de la capitale a établi un nouveau record de points UEFA engrangés par un club tricolore en une saison. In addition, Juventus F.C. Une année qui bat le triste record de 2005. «Je crois que les records sont faits pour être battus. En étant meilleur buteur de la saison, Vela met la main sur le Soulier d’Or de la MLS. Au cours de l'année 2012, Lionel Messi a inscrit 91 buts ! Cet article provient en totalité des pages 168 à 178 et 262 à 266 de : La dernière modification de cette page a été faite le 3 décembre 2020 à 12:42. 4 - Le record de buts sur une saison européenne. 2014/15. 0,86. (1958) Moins de buts encaissés par une équipe en une saison : 15, Real Madrid (1931-1932) Moins de buts encaissés en une saison à domicile : 2 , Córdoba (1964–65) Meilleure différence de buts : +89 , Real Madrid (2011-2012) [ 63 ] et FC Barcelone (2014-2015) Ciro Immobile (de face), avant-centre de la Lazio Rome, a égalé le record de buts inscrits en une saison de Serie A avec 36 buts, comme l’avait fait Gonzalo Higuain avec Naples en 2015-2016. But le plus rapide depuis le début d'un match : But le plus rapide depuis le début d'une période (autre que la première période) : 2 buts les plus rapides depuis le début d'un match : 2 buts les plus rapides depuis le début d'une période : Plus de minutes de pénalités en séries en carrière : 731 minutes de pénalités pour, Plus de minutes de pénalités en un match : 42 pour, Plus de pénalités en une période : 6 pour, Plus de minutes de pénalités en une période : 42 minutes pour Deryk Engelland, Cgy, le, Plus de minutes de pénalités en finale de la Coupe Stanley en carrière : 94 minutes par, Plus de matchs où un gardien de buts fit une apparition en séries en carrière : 247 matchs par, Plus de minutes jouées par un gardien de buts en carrière : 15 209 minutes jouées par Patrick Roy, Mtl, Col, Plus de minutes jouées par un gardien de buts en une année de séries : 1 655 minutes jouées par, Plus de blanchissages en séries en carrière : 24 blanchissages pour Martin Brodeur, New Jersey, Plus de blanchissages en une année de séries : 7 blanchissages pour Martin Brodeur, NJ, en 2003 en 24 parties disputées, Plus de blanchissages en une série éliminatoire : 3 par, Plus de victoires par un gardien de buts en carrière : 151 victoires pour Patrick Roy, Mtl, Col, Plus de victoires par un gardien de buts en une année de séries : 16 victoires ont été enregitrées en 22 occasions. Bonds devance Ruth (714) et Hank Aaron (755). Cette marque fut accomplie la première fois par Grant Fuhr en 1988, Plus de victoires consécutives par un gardien de buts en plus qu'une année de séries : 14 par, Plus de victoires consécutives par un gardien de buts en une année de séries : 11 par Ed Belfour, Chicago en 1992, par Tom Barrasso, Pitt en 1992 et par Patrick Roy, Montréal en 1993, Plus de blanchissages consécutifs : 3 par Clint Benedict, Maroons de Montréal en 1926, par, Plus d'années en finale de la Coupe Stanley : 10 par, Plus de matchs par un gardien de buts en finale en carrière : 41 matchs par Jacques Plante (38 avec Montréal et 3 avec Saint-Louis), Plus de victoires par un gardien de buts en finale en carrière : 25 victoires par Jacques Plante de Montréal, Plus de matchs dans une finale de la Coupe Stanley : 77 parties par, Plus de victoires dans les finales : 36 par Scotty Bowman (Montréal (20), Pittsburgh (4) et Détroit (12)), Plus de Coupes Stanley : 9 par Scotty Bowman, Montréal en 1973, 1976, 1977, 1978, 1979, Pittsburgh en 1992 et Détroit en 1997, 1998 et 2002, Coupes Stanley avec plus d'une équipe : 4 entraîneurs ont remporté la Coupe Stanley avec plus d'une équipe par. MLS: Josef Martinez bat le record de buts en une saison. -Les 282 points en une saison de Mario Lemieux. 1946/47. Plus de saisons : 26 saisons ont été disputées par Gordie Howe (Détroit, 1946-1947 à 1970-1971 et Hartford, 1979-1980) et par Chris Chelios (Montréal, Chicago, Détroit, Atlanta, 1983-1984 à 2003-2004 et 2005-2006 à 2009-2010) [2] Salah égale le record de buts sur une saison en Premier League. Plus d'assistances en une période : 3 assistances par un joueur pendant une période d'un match des séries éliminatoires ont été enregistrées en 88 occasions. Jean-Pierre Papindétient le record du plus grand nombre de titres de meilleur buteur de Ligue 1 remportés consécutivement, avec cinq entre les saisons 1987/88 et 1992/93. Une inconst (...) - Footmercato Facebook0Tweet0 Leader sur son poste de pivot depuis le début de la saison, l’international belge Simon Ooms, a établi son nouveau record de buts inscrits en une saison de Lidl Starligue. INFOGRAPHIE - Trente tempêtes ont été répertoriées sur l'Atlantique-Nord en 2020 dont 13 ouragans. Meilleure moyenne de buts/match sur une saison: 4,51 buts/match. REGISTRE DES PUBLICITÉS ÉLECTORALES FÉDÉRALES. Stats / Record de buts inscrits sur une saison pour Simon Ooms. Meilleure moyenne de spectateurs sur une saison: 23154 spectateurs par match. «Je crois que les records sont faits pour être battus. Saisons. Le Mexicain a atteint cette marque historique en obtenant un triplé lors du gain des siens de 3 à 1 face aux Rapids du Colorado. Lionel Messi détient la meilleure performance de but sur une année avec 91 buts. Record absolu [69]. Leader sur son poste de pivot depuis le début de la saison, l’international belge Simon Ooms, a établi son nouveau record de buts inscrits en une saison de Lidl Starligue. Henrik Larsson, 53 buts en 50 matchs (2000-2001) : le Celtic rafle tout sur ses terres en ce début de … FIFA.com dresse le bilan de la saison 2019/20. Plus longue séquence de blanchissages par un gardien de buts : Plus de victoires par un gardien de buts en carrière : 691 victoires en 22 saisons et 1 266 parties jouées pour Martin Brodeur, NJ, St-L, Plus de victoires par un gardien de buts en une saison : 48 victoires en 78 parties jouées pour Martin Brodeur, NJ, en 2006-2007 et en 66 parties jouées pour, Plus longue séquence de victoires par un gardien de buts en une saison : 17 par, Plus longue séquence sans défaites par un gardien de buts en une saison : 32 par, Plus longue séquence sans défaites par un gardien de buts dans sa première saison dans la LNH : 23 par Grant Fuhr du Edmonton en 1981-1982 (15 victoires, 8 matchs nuls), Plus longue séquence sans défaites par un gardien de buts à partir du début de sa carrière : 16 par, Plus de saisons de 30 victoires ou plus par un gardien de buts : 14 par Martin Brodeur, NJ, St-L, en 22 saisons, Plus de saisons consécutives de 30 victoires ou plus par un gardien de buts : 12 saisons pour Martin Brodeur du New Jersey de 1995-1996 à 2003-2004 et 2005-2006 à 2007-2008, Plus de saisons de 40 victoires ou plus par un gardien de buts : 8 par Martin Brodeur, NJ, St-L, en 22 saisons. Le Portugais n’a d’ailleurs pas mis beaucoup de temps à se mettre en jambes puisque dès la saison 2011-2012, il devient le meilleur buteur du club en une saison avec 60 réalisations ! Josip Skoblar(OM) détient le record du plus grand nombre de buts inscrits au cours d’une même saison en Ligue 1 Conforama (44 buts en 1970/71). 1 décembre 2020. Saisons. Meilleure moyenne de buts/match sur une saison: 4,51 buts/match. ... Il a conclu son stage junior avec une récolte de 260 points en 192 matchs. Records Généraux: Record de buts sur une saison: 1334 buts (3,51 buts/match). 2000/01 (18 clubs). 1933/34 (14 clubs). Avant Vela et Martinez, le record de 27 buts était tenu conjointement par Roy Lassiter (1996), Chris Wondolowski (2012) et Bradley Wright-Phillips (2014). Et l’exercice étant loin d’être fini, sa marque risque de bien augmenter ! Un soulier d'or et un chèque d'Arsenal plus tard, Eduardo gagne en 2007 le droit d'aller se faire casser les jambes en Premier League. Records des séries éliminatoires de 1893 à 1918, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Liste_des_records_individuels_de_la_LNH&oldid=177224024, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Plus de saisons : 26 saisons ont été disputées par, Plus de parties jouées : 1 767 parties ont été jouées par Gordie Howe (Détroit, 1946-1947 à 1970-1971 et Hartford, 1979-1980), Plus de parties jouées, incluant les séries : 1 992 parties ont été jouées par, Plus de parties jouées consécutives : 964 parties de suite ont été disputées par, Plus de buts : 894 buts ont été inscrits par, Plus de buts, incluant les séries : 1 016 buts ont été inscrits par Wayne Gretzky dont 894 en saison régulière pour 1 487 parties jouées et 122 en séries pour 208 parties jouées pour Edmonton, Los Angeles, Saint-Louis et les Rangers de NY, Plus de buts en une saison : 92 buts par Wayne Gretzky pour Edmonton en 1981-1982 en 80 parties jouées sur une saison de 80 parties, Plus de buts en une saison, incluant les séries : 100 buts par Wayne Gretzky pour Edmonton en 1983-1984 (87 buts en 74 parties jouées en saison régulière et 13 buts en 19 parties en séries), Plus de buts en 50 matchs depuis le début d'une saison : 61 buts par Wayne Gretzky, Edmonton, 1981-1982, du, Plus de buts en un match à l'étranger : 6 buts par. Malgré une qualification arrachée en 8e de Ligue des Champions, le PSG enchaîne les défaites cette saison en Europe comme en Ligue 1. Malgré une qualification arrachée en 8e de Ligue des Champions, le PSG enchaîne les défaites cette saison en Europe comme en Ligue 1. Plus longue séquence de matchs de points consécutifs, plus qu'une année de séries : 27 parties pour Bryan Trottier des Islanders en 1980, 1981 et 1982. JPP est aussi celui qui a décroché le plus grand nombre de titres avec le même club (OM). Les Éperviers de Sorel écrivent l'histoire et collent 25 victoires de suite. Il détient aussi le record de circuits en une saison grâce à 73 b… Plus grand nombre de spectateurs sur une saison: 8453000 spectateurs. Ciro Immobile (de face), avant-centre de la Lazio Rome, a égalé le record de buts inscrits en une saison de Serie A avec 36 buts, comme l’avait fait Gonzalo Higuain avec Naples en 2015-2016. Le Bayern Munich remporte la Ligue des champions de l'UEFA . Saison régulière. Plus grand nombre de spectateurs sur une saison: 8453000 spectateurs. Meilleur buteur en une saison de championnat : Lionel Messi avec 50 buts . La séquence prit fin à Los Angeles et leur gardien de buts, Plus longue séquence consécutive de points par un défenseur : 28 parties par Paul Coffey du Edmonton en 1985-1986 (16 buts, 39 assistances, 55 points), Plus longue séquence consécutive de points par une recrue : 20 parties par, Plus longue séquence consécutive de points par un défenseur recrue : 15 parties par. - Meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions : 71 buts (à égalité avec Raul) On dénombre 31 saisons de plus de 50 buts entre les campagnes 1970-71 et 1978-79. Records Généraux: Record de buts sur une saison: 1334 buts (3,51 buts/match). Hill a compté à, Plus de buts en prolongation en finale de la Coupe Stanley en carrière : 3 buts pour Maurice Richard des Canadiens de Montréal, Plus de buts par un défenseur en une année de séries : 12 buts pour Paul Coffey du Edmonton en 1985 en 18 parties jouées, Plus de buts par un défenseur en un match : 3 buts par Bobby Orr, Bos, le, Plus d'assistances par un défenseur en une année de séries : 25 assistances pour Paul Coffey du Edmonton en 1985 en 18 parties jouées, Plus d'assistances par un défenseur en un match : 5 assistances par Paul Coffey, Edmonton, le, Plus de points par un défenseur en une année de séries : 37 points pour Paul Coffey du Edmonton en 1985 (12 buts, 25 assistances en 18 parties jouées), Plus de points par un défenseur en un match : 6 points par Paul Coffey, Edmonton, le, Plus de buts par une recrue en une année de séries : 14 buts pour Dino Ciccarelli, Minnesota, en 1981 en 19 parties jouées, Plus d'assistances par une recrue en une année de séries : 14 assistances pour, Plus de points par une recrue en une année de séries : 21 points pour Dino Ciccarelli, Minn, en 1981 (14 buts, 7 assistances en 19 parties jouées), pour Ville Leino, Phi, en 2010 (7 buts, 14 assistances en 19 parties jouées) et pour, Plus de parties de 3 buts ou plus en séries en carrière : 10 parties pour Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR (8 parties de 3 buts et 2 parties de 4 buts), Plus de parties de 3 buts ou plus en une année de séries : 4 parties pour Jari Kurri, Edm, en 1985 (1 partie de 4 buts et 3 parties de 3 buts), Plus de parties de 3 buts ou plus en une série éliminatoire : 3 parties pour Jari Kurri, Edm, en 1985 en finale de conférence contre Chicago, remportée par Edmonton 4-2. Meilleur buteur à l'extérieur au cours d'une saison de championnat : Lionel Messi avec 24 buts . En 1951, Norm Van Brocklin, le quarterback des L.A. Rams, a passé pour 554 yards de gain, lors d'un même match. Plus de saisons : 26 saisons ont été disputées par Gordie Howe (Détroit, 1946-1947 à 1970-1971 et Hartford, 1979-1980) et par Chris Chelios (Montréal, Chicago, Détroit, Atlanta, 1983-1984 à 2003-2004 et 2005-2006 à 2009-2010) [2] Martinez a inscrit son 28e but de la saison, samedi. À l’image de … Ce record témoigne en tout cas d'une saison faste pour l'attaquant de Madère, sur et en dehors des terrains. Record absolu. Le FC Barcelone a en effet battu le record historique de penalties obtenus en une seule saison. Plus de buts en une période : 4 buts, Joe Malone, Canadiens de Montréal, Plus d'assistances : 1 963 assistances par Wayne Gretzky en 20 saisons pour 1 487 parties jouées pour Edmonton, Los Angeles, Saint-Louis et les Rangers de NY, Plus d'assistances, incluant les séries : 2 223 assistances par Wayne Gretzky dont 1 963 en saison régulière pour 1 487 parties jouées et 260 en séries pour 208 parties jouées pour Edmonton, Los Angeles, Saint-Louis et les Rangers de NY, Plus d'assistances en une saison : 163 assistances par Wayne Gretzky pour Edmonton en 1985-1986 en 80 parties jouées sur une saison de 80 parties, Plus d'assistances en une saison, incluant les séries : 174 assistances par Wayne Gretzky pour Edmonton, 1985-1986 (163 assistances en 80 parties jouées en saison régulière et 11 assistances en 10 parties en séries), Plus d'assistances en un match : 7 assistances par, Plus d'assistances en un match à l'étranger : 7 assistances par Billy Taylor, Détroit, le, Plus d'assistances en une période : 5 assistances par, Plus de points : 2 857 points par Wayne Gretzky en 20 saisons pour 1 487 parties jouées (894 buts, 1 963 assistances) pour Edmonton, LA, Saint-Louis et les Rangers de NY, Plus de points, incluant les séries : 3 239 points par Wayne Gretzky dont 2 857 en 1 487 parties en saison régulière et 382 en 208 parties en séries pour Edmonton, LA, Saint-Louis et les Rangers de NY, Plus de points en une saison : 215 points par Wayne Gretzky pour Edmonton en 1985-1986 en 80 parties jouées sur une saison de 80 parties, Plus de points en une saison, incluant les séries : 255 points par Wayne Gretzky pour Edmonton, 1984-1985 (208 points en 80 parties jouées en saison régulière et 47 points en 18 parties en séries), Plus de points en un match : 10 points par, Plus de points en un match à l'étranger : 8 points par, Plus de points en une période : 6 points par Bryan Trottier des Islanders de New York le. Plus de saisons consécutives de 40 victoires ou plus par un gardien de buts : 3 saisons pour Martin Brodeur du New Jersey de 2005-2006 à 2007-2008, Plus de défaites par un gardien de buts en carrière : 397 défaites en 22 saisons et 1 266 parties jouées pour Martin Brodeur, NJ, St-L, Plus de défaites par un gardien de buts en une saison : 48 défaites en 71 parties jouées pour, Plus de gains en tirs de barrage en une saison : 10 gains en 10 parties disputées par, Plus de gains en tirs de barrage en carrière : 59 gains en 104 parties disputées pour Henrik Lundqvist des Rangers de NY et en 97 parties disputées par Ryan Miller, Buffalo, Saint-Louis, Vancouver et Anaheim, Plus de lancers contre en tirs de barrage en une saison : 75 lancers contre, Plus de lancers contre en tirs de barrage en carrière : 394 lancers contre Roberto Luongo, Floride, Vancouver (126 buts alloués), Plus d'années en séries : 24 ans pour Chris Chelios, Montréal, Chicago, Détroit (1984 à 1997 inclusivement, 1999 à 2004 inclusivement et 2006 à 2009 inclusivement), Plus d'années consécutives en séries : 20 ans pour, Plus de parties en séries : 266 parties disputées en séries pour Chris Chelios, Montréal, Chicago, Détroit, Plus de saisons consécutives en finale : 10 saisons pour, Plus longue carrière sans avoir remporté la Coupe Stanley : 22 saisons et 1 484 matchs (saisons régulières et séries) pour, Plus de Coupe Stanley en carrière : 11 pour Henri Richard, Montréal en 1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 1965, 1966, 1968, 1969, 1971 et 1973, Coupe Stanley avec le plus d'équipes différentes : 4 équipes pour, Plus de buts en séries en carrière : 122 buts par Wayne Gretzky, Edmonton, Los Angeles, Saint-Louis, Rangers de New York, Plus de buts en finales en carrière : 34 buts par Maurice Richard, Montréal en 59 matchs, Plus de buts en une saison éliminatoire : 19 buts en 16 parties disputées par, Plus de buts en une série (excluant la finale) : 12 buts par Jari Kurri, Edmonton en 1985 en finale de conférence, 6 matchs contre Chicago, Plus de buts en une série finale : 9 buts par, Plus de buts dans une finale de la Coupe Stanley : 9 buts par, Plus de buts en un match de la finale de la Coupe Stanley : 4 par Newsy Lalonde, Mtl, le, Plus de buts en une période lors d'une finale de la Coupe Stanley : 3 buts par, Plus d'assistances en séries en carrière : 260 assistances par Wayne Gretzky, Edmonton, Los Angeles, Saint-Louis, Rangers de New York, Plus d'assistances en une saison éliminatoire : 31 assistances en 19 parties disputées par Wayne Gretzky, Edmonton en 1988, Plus d'assistances en une série (excluant la finale) : 14 assistances par, Plus d'assistances en une série finale : 10 assistances par Wayne Gretzky, Edmonton en 1988, 4 matchs plus le match suspendu contre Boston, Plus d'assistances en un match : 6 assistances pour. Elle a duré jusqu'à la victoire 3-2 contre l'AC Milan à Giuseppe-Meazza lors du premier match de la première phase à élimination directe de la saison 2009-10. La liste des records individuels de la LNH (Ligue nationale de hockey) depuis sa création en 1917[1]. Lionel Messi bat le record de buts en une saison. Le tableau suivant est un résumé sous forme de statistiques des deux dernières décennies du FC Barcelone. Le premier joueur … C'est un des records les plus anciens de la NFL. 7 matchs en 1980, 18 en 1981 et 2 en 1982. En 1951, Norm Van Brocklin, le quarterback des L.A. Rams, a passé pour 554 yards de gain, lors d'un même match. Que ce soit sur la saison 2018-19 ou sur l'année civile 2019, il est numéro un dans le classement des buteurs. Le plus de buts alloués en une saison Ken McAuley, un gardien embauché par les Rangers de New-York pour la saison 1943-1944, a connu une saison de misère. Les principaux records de Lionel Messi : - Seul joueur à avoir remporté quatre Ballons d’Or consécutifs (2009, 2010, 2011, 2012). Il marqua 1 but le, Plus de buts en un match de séries : 14 buts par Frank McGee, des Silver Seven d'Ottawa à Ottawa le. Il détient aussi le record de circuits en une saison grâce à 73 b… Le Portugais n’a d’ailleurs pas mis beaucoup de temps à se mettre en jambes puisque dès la saison 2011-2012, il devient le meilleur buteur du club en une saison avec 60 réalisations ! 87 - Wayne Gretzky, Edmonton, 1983-84. Records par une équipe en une saison PLUS DE CHAMPIONNATS DE SAISON RÉGULIÈRE CONSÉCUTIFS 72 à 74 EXPOS DE VILLE-MARIE 3 PLUS DE VICTOIRES PAR UNE ÉQUIPE EN UNE SAISON 2006 DUCS DE LONGUEUIL 42  (42-8) Nombre de matches en marquant sur une saison avec Liverpool. Salah a marqué dans 33 matches cette saison, éclipsant le record de Rush (31 en 1983/84). 80 MJ, 80 matchs. Plus jeune joueur à obtenir 5 points dans un match : Plus de buts en avantage numérique en carrière : 274 buts comptés en supériorité numérique par, Plus de buts en avantage numérique en une saison : 34 buts par, Plus de buts en avantage numérique en une partie : 4 par, Plus de buts en désavantage numérique en carrière : 73 buts comptés en désavantage numérique par Wayne Gretzky en 20 saisons en 1 487 parties disputées pour Edmonton, Los Angeles, Saint-Louis et les Rangers de NY, Plus de buts en désavantage numérique en une saison : 13 par Mario Lemieux de Pittsburgh au cours de la saison 1988-1989 en 76 parties jouées sur un calendrier de 80 parties, Plus de buts en désavantage numérique en une partie : 3 par, Plus de buts en prolongation en carrière : 22 buts ont été enregistrés en prolongation par, Plus d'assistances en prolongation en carrière : 23 assistances par, Plus de points en prolongation en carrière : 37 points par Patrik Elias du New Jersey (16 buts, 21 assistances), Plus de buts en prolongation en une saison : 5 buts par, Plus de buts en tirs de barrage en une saison : 11 buts par, Plus de buts en tirs de barrage à vie : 48 buts par, Plus de tirs pris en tirs de barrage en une saison : 18 tirs par, Plus de tirs pris en tirs de barrage à vie : 105 tirs par, Meilleur pourcentage de buts en tirs de barrage en une saison (minimum de 5 lancers) : 100 % par, Meilleur pourcentage de buts en tirs de barrage en carrière (minimum de 10 lancers) : 80 % par, Plus de buts qui mettent un terme aux tirs de barrage en une saison : 7 buts par Ilia Kovaltchouk de New Jersey en 2011-2012 (14 tirs), Plus de buts qui mettent un terme aux tirs de barrage en carrière : 22 par Frans Nielsen, NYI, Dét (97 tirs), Plus de buts par un centre en carrière : 894 buts en 20 saisons et 1 487 matchs pour Wayne Gretzky du Edm, LA, St-L, et NYR, Plus de buts par un centre en une saison : 92 buts par Wayne Gretzky en 80 parties jouées sur une saison de 80 en 1981-1982 pour Edmonton, Plus d'assistances par un centre en carrière : 1 963 assistances en 20 saisons et 1 487 matchs pour Wayne Gretzky du Edm, LA, St-L, NYR, Plus d'assistances par un centre en une saison : 163 assistances par Wayne Gretzky en 80 parties jouées sur une saison de 80 en 1985-1986 pour Edmonton, Plus de points par un centre en carrière : 2 857 points en 20 saisons et 1 487 matchs pour Wayne Gretzky du Edm, LA, St-L, et NYR (894 buts, 1 963 assistances), Plus de points par un centre en une saison : 215 points par Wayne Gretzky en 80 parties jouées sur une saison de 80 en 1985-1986 pour Edmonton, Plus de buts par un ailier gauche en carrière : 668 buts en 19 saisons et 1 431 matchs pour Luc Robitaille du LA, Pitt, NYR et Dét, Plus de buts par un ailier gauche en une saison : 65 buts par Aleksandr Ovetchkine en 82 parties jouées sur une saison de 82 en 2007-2008 pour Washington, Plus d'assistances par un ailier gauche en carrière : 813 assistances en 23 saisons et 1 540 matchs pour, Plus d'assistances par un ailier gauche en une saison : 70 assistances par, Plus de points par un ailier gauche en carrière : 1 394 points en 19 saisons et 1 431 matchs pour Luc Robitaille du LA, Pitt, NYR et Dét, Plus de points par un ailier gauche en une saison : 125 points par Luc Robitaille en 84 parties jouées sur une saison de 84 en 1992-1993 pour Los Angeles, Plus de buts par un ailier droit en carrière : 801 buts en 26 saisons et 1 767 matchs pour Gordie Howe du Dét et Hart, Plus de buts par un ailier droit en une saison : 86 buts par, Plus d'assistances par un ailier droit en carrière : 1 155 assistances en 24 saisons et 1 733 matchs pour, Plus d'assistances par un ailier droit en une saison : 87 assistances par Jaromír Jágr en 82 parties jouées sur une saison de 82 en 1995-1996 pour les penguins de Pittsburgh et, Plus de points par un ailier droit en carrière : 1 921 points en 24 saisons et 1 733 matchs pour Jaromír Jágr du Pitt, Wash, NYR, Phi, Dal, Bos, NJ, Fla et Cgy (766 buts, 1 155 assistances), Plus de points par un ailier droit en une saison : 149 points par Jaromír Jágr en 82 parties jouées sur une saison de 82 en 1995-1996 pour Pittsburgh, Plus de buts par un défenseur en carrière : 410 buts en 22 saisons et 1 612 matchs pour, Plus de buts par un défenseur en une saison : 48 buts par, Plus de buts par un défenseur en une partie : 5 buts par, Plus d'assistances par un défenseur en carrière : 1 169 assistances en 22 saisons et 1 612 matchs pour Raymond Bourque de Bos et Col, Plus d'assistances par un défenseur en une saison : 102 assistances par, Plus d'assistances par un défenseur en une partie : 6 assistances par, Plus de points par un défenseur en carrière : 1 579 points en 22 saisons et 1 612 matchs pour Raymond Bourque de Bos et Col (410 buts, 1 169 assistances), Plus de points par un défenseur en une saison : 139 points par Bobby Orr de Boston en 78 parties jouées sur une saison de 78 en 1970-1971 pour Boston, Plus de points par un défenseur en une partie : 8 buts par, Plus de points par un gardien de buts en carrière : 48 points en 19 saisons et 777 matchs pour, Plus de points par un gardien de buts en une saison : 14 points par, Plus de points par un gardien de buts en une partie : 3 points par, Plus de buts par une recrue en une saison : 76 buts par, Plus de buts par un joueur dans sa première saison dans la LNH en une partie : 5 buts par, Plus de buts par un joueur dans sa première partie dans la LNH : 5 buts par Joe Malone, Montréal, le, Plus d'assistances par une recrue en une saison : 70 assistances par, Plus d'assistances par un joueur dans sa première saison dans la LNH en une partie : 6 assistances par Gary Suter, Calgary, le, Plus d'assistances par un joueur dans sa première partie dans la LNH : 4 assistances par, Plus de points par une recrue en une saison : 132 points par Teemu Selanne en 84 parties jouées sur une saison de 84 en 1992-1993 pour Winnipeg, Plus de points par un joueur dans sa première saison dans la LNH en une partie : 8 points pour Peter Stastny, Québec, le, Plus de points par un joueur dans sa première partie dans la LNH : 5 points par Joe Malone, Montréal, le, Plus de buts par un défenseur recrue en une saison : 23 buts par, Plus d'assistances par un défenseur recrue en une saison : 60 assistances par, Plus de points par un défenseur recrue en une saison : 76 points par Larry Murphy en 80 parties jouées sur une saison de 80 en 1980-1981 pour Los Angeles, Plus haute moyenne de buts par partie en carrière parmi les joueurs de 200 buts ou plus : 0,762 pour, Plus haute moyenne de buts par partie en une saison parmi les joueurs de 20 buts ou plus : 2,20 pour Joe Malone, Montréal en 1917-1918 avec 44 buts en 20 parties jouées, Plus haute moyenne de buts par partie en une saison parmi les joueurs de 50 buts ou plus : 1,18 pour Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR, en 1983-1984 avec 87 buts en 74 parties jouées, Plus haute moyenne d'assistances par partie en carrière parmi les joueurs de 300 assistances ou plus : 1,320 pour Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR, de 1979-1980 à 1998-1999 avec 1 963 assistances en 1 487 parties jouées, Plus haute moyenne d'assistances par partie en une saison parmi les joueurs de 20 assistances ou plus : 2,04 pour Wayne Gretzky, Edmonton en 1985-1986 avec 163 assistances en 80 parties jouées, Plus haute moyenne de points par partie en carrière parmi les joueurs de 500 points ou plus : 1,921 pour Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR, de 1979-1980 à 1998-1999 avec 2 857 points (894 buts, 1 963 assistances) en 1 487 parties jouées, Plus haute moyenne de points par partie en une saison parmi les joueurs de 50 points ou plus : 2,77 pour Wayne Gretzky, Edmonton en 1983-1984 avec 205 points en 74 parties jouées, Plus de saisons de 20 buts ou plus : 22 saisons de 20 buts ou plus en 26 saisons par Gordie Howe de Dét et Hart, Plus de saisons consécutives de 20 buts ou plus : 22 par Gordie Howe du Détroit de 1949-1950 à 1970-1971, Plus de saisons de 30 buts ou plus : 17 saisons de 30 buts ou plus en 19 saisons par, Plus de saisons consécutives de 30 buts ou plus : 15 par Mike Gartner, Wash, Minn, NYR, Tor de 1979-1980 à 1993-1994 et par Jaromír Jágr, Pitt, Wash, NYR de 1991-1992 à 2006-2007, Plus de saisons de 40 buts ou plus : 12 saisons de 40 buts ou plus en 20 saisons par Wayne Gretzky du Edm, LA, St-L et NYR, Plus de saisons consécutives de 40 buts ou plus : 12 par Wayne Gretzky, Edm, LA, de 1979-1980 à 1990-1991, Plus de saisons de 50 buts ou plus : 9 saisons de 50 buts ou plus en 10 saisons par Mike Bossy, NYI et en 20 saisons par Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR, Plus de saisons consécutives de 50 buts ou plus : 9 par Mike Bossy, NYI de 1977-1978 à 1985-1986, Plus de saisons de 60 buts ou plus : 5 saisons de 60 buts ou plus en 10 saisons par Mike Bossy, NYI et en 20 saisons par Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR, Plus de saisons consécutives de 60 buts ou plus : 4 par Wayne Gretzky, Edm de 1981-1982 à 1984-1985, Plus de saisons de 100 points ou plus : 15 saisons de 100 points ou plus en 20 saisons par Wayne Gretzky, Edm, LA, St-l, NYR, Plus de saisons consécutives de 100 points ou plus : 13 par Wayne Gretzky, Edm, LA, de 1979-1980 à 1991-1992, Plus de parties de 3 buts ou plus en carrière : 50 parties de 3 buts ou plus en 20 saisons par Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR (37 parties de 3 buts, 9 parties de 4 buts et 4 parties de 5 buts), Plus de parties de 3 buts ou plus en une saison : 10 parties par Wayne Gretzky, Edm en 1981-1982 (6 parties de 3 buts, 3 parties de 4 buts et 1 partie de 5 buts) et encore par Wayne Gretzky, Edm en 1983-1984 (6 parties de 3 buts et 4 parties de 4 buts), Plus longue séquence consécutive de buts : 16 parties par, Plus longue séquence consécutive d'assistances : 23 parties par Wayne Gretzky de Los Angeles en 1990-1991 (48 assistances), Plus longue séquence consécutive de points : 51 parties par Wayne Gretzky du Edmonton en 1983-1984 (61 buts, 92 assistances, 153 points), Plus longue séquence consécutive de points depuis le début d'une saison : 51 parties par Wayne Gretzky du Edmonton en 1983-1984 (61 buts, 92 assistances, 153 points).

Nuit Insolite Mulhouse, Les Quartiers Du 20ème Arrondissement, Petit Camping-car Occasion 2 Places, Film En Liberté Streaming, Conseil Général 91 Recrutement, Candidature Spontanée Définition Wikipédia, Maison De Luxe En Pennsylvanie, Investir En Bourse En Ligne Belgique,